Reproduction des Orchidées

Reproductions des Ophrys

Hyménoptère et sa colonie ...

 

Les orchidées présentent des adaptations à la morphologie et au comportement des insectes qui assurent leur pollinisation.

On parle de pollinisation entomophile (les grains de pollens ne se prêtent pas à la dispersion par le vent car ils restent agglomérés en masse).

Par exemple la stratégie du genre Ophrys est de présenter un leurre nourricier et sexuel, émission des phéromones qui attirent les jeunes mâles naïfs et un labelle dont la ressemblance est frappante avec les insectes peuvent provoquer une pseudo-copulation de la part de l'insecte.

Un bel exemple d'adaptation mais aussi d'imposture visuelle et olfative !!!

Le labelle offre une véritable piste d'atterrissage pour les insectes !

 Un pollinisateur potentiel sur un Ophrys sphegodes !


Reproduction des Dactylorhiza

 

Les pollinies sont des amas de grains de pollens gluants ... ils se fixent sur la tête de l'insecte pendant qu'il butine la fleur et ira féconder d'autres fleurs ... pas bête !!!


 Statégie des limodores

" rouler " dans la farine ... enfin le pollen ...

 

 

Commentaires (1)

binou
  • 1. binou | 22/05/2009

merci de me faire participer à ces magnifiques rencontres !!

"le bonheur est quelque chose que l'on grignote assis par terre au soleil". Les orchidées sauvages participe à ce festin...
Merci Binou !!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×